vendredi 9 janvier 2015

Bébé : Survivre aux 3 Premiers Mois de Grossesse

Coucou !

alors oui vous avez bien compris, du coup on va passer directement à l'étape qu'est-ce qui m'a fait tenir les 3 premiers mois ? afin de vivre le plus calmement et le plus sereinement possible un moment tant agité dans la vie d'une future maman ;) ( et d'un couple aussi !!!)

1- LES NAUSEES

Le gingembre m'a beaucoup aidé dans les 2 premiers mois, je le prenais en infusion ou je mangeais du chocolat au gingembre (trouvé à Match), il existe aussi son huile essentielle et des boissons telles que le Canada Dry. Les nausées sont dues à un afflux important et croissant des hormones HCG dans le corps, et celui ci a parfois du mal à y faire face, certaines mamans ont la chance de ne jamais connaître les nausées, moi c'était tous les jours même la nuit, quasi en continu et pendant les 2 premiers mois. 

Les HE de citron et de lavande en inhalation ont aussi été bénéfiques, surtout au travail, pour éviter d'avoir le visage blafard et malade et de courir aux toilettes. Je versais parfois quelques gouttes sur un support diffuseur (pierre, tissu...) afin de pouvoir en respirer de temps en temps.


Les repas froids (et le cru en général) m'ont aussi beaucoup aidé à surmonter les pics de nausées (qui arrivaient souvent juste avant un repas), j'ai beaucoup apprécié les salades, les salades de pâtes, salades de lentille, salade de pomme de terre, salade de riz... il y a beaucoup de combinaisons possibles ! Les fruits; pommes, mandarines, litchis etc. Les compotes, les noix de cajou, les cacahuètes ...

Je n'ai JAMAIS VOMI, malgré les agressions répétées de mon corps pour que j'abdique, je n'ai jamais cédé, grâce à mes astuces mais aussi grâce à ma volonté personnelle de ne pas vomir. Donc oui on peut vivre les premiers mois de grossesse en enfer sans pour autant pactiser avec le diable :D

2- LES AUTRES MAUX

Les odeurs sont omniprésentes; les gens sentent "mauvais", se sur-parfument, etc. Ce n'est pas forcément toujours de leur faute, mais celle du corps qui sent beaucoup plus fort tout ce qu'il y a autour de vous. Honnêtement, il est impossible d'éviter toutes les odeurs, sinon vous évitez de sortir et vous évitez les gens. Mais on peut s'en accommoder, trouver des astuces pour neutraliser l'odeur; assainissement de la pièce avec des HE de litsée citronnée, de citron, de lavande... mettre une fragrance sur un tissu à portée de main afin de se faire un bouclier d'urgence. Je lutte toujours contre les odeurs envahissantes, je n'ai pas de solution miracle à proposer, juste des petites astuces et un self control à garder.  

Les fringales aussi sont une véritable épine dans le pied, parce qu'elles sont imprévisibles, intenses et avec ultimatum. En effet, j'ai eu des fringales étranges chez des amis (frites), dans les magasins (mandarine), sur mon lieu de travail (baguette), dans mon sommeil (yaourt) ... et le pire quand la fringale arrive c'est quand vous réalisez que l'objet du désir n'est pas accessible et que votre corps vous menace de vomir sous l'heure si vous ne le trouvez pas. Comme un melon un dimanche dans une ville où rien n'est ouvert. Ou un yaourt au beau milieu de la nuit alors que vous n'en avez pas fabriqué et qu'il ne vous reste que des compotes. J'ai toujours gardé de la nourriture sur moi pour ingérer quelque chose en cas d'urgence, même si ce n'était pas le tribu réclamé, soyez courageuses !


Les terreurs nocturnes sont pour moi un mystère et une torture sans nom. Je n'ai aucun conseil, aucune astuce, et je lutte toujours contre ... ça me paralyse, j'en vis 2 à 3 fois par nuit et quand elles me réveillent définitivement, je n'arrive pas à me rendormir et ça se transforme en insomnie... Les émotions aussi sont très intenses, et il paraît que ça continuera après le 3ème trimestre... vous êtes déprimée, puis très joyeuse pour rien, puis dans le doute, puis inquiète, puis excitée. Bref, c'est n'importe quoi et on peut pas faire grand chose non plus. A part peut être recentrer son esprit en méditant, en écoutant de la musique, en écrivant, dessinant... 

On urine souvent, très souvent. Pas parce qu'on fait pipi pour deux, mais parce que la formation dans l'utérus prend beaucoup de place : bébé+organes. et que ça appuie sur la vessie. Ce sont de petits pipis, mais urgents et il faudra bien faire attention à avoir à disposition un WC partout où vous allez. Buvez beaucoup pour bien uriner et éviter les infections. Même si ça vous énerve de faire tout le temps pipi !

3- LE BIEN ETRE 


L'eau citronnée fraîche et les infusions à froid permettent de se détendre, de boire beaucoup plus d'eau dans la journée, d'éviter de petites nausées et de redonner de l'énergie ou d'accompagner au sommeil. Elles m'ont beaucoup aidée parce que je ne suis pas du tout une buveuse d'eau. Maintenant je vide facilement deux bouteilles 1,5L par jour (la nuit compte avec) mais sous différentes formes pour ne pas me lasser, parce que oui les boissons me lassent vite ! En plus, le citron a des vertus détoxinantes pour le corps et les infusions vous apportent les actifs des plantes qu'elles contiennent, de bonnes excuses pour varier les plaisirs. 

Les massages du ventre et de la poitrine sont des attentions délicates à faire au corps, il vous remercie. Massez vous avec des huiles de type macadamia, sésame, baobab, des crèmes ou des beurres pour assouplir votre peau et sublimer les gestes du massage. Ca active la circulation, apaise les tensions et soulage les seins endoloris. Si vous voulez lutter contre les vergetures, c'est le moment. Si possible, faite faire les massages par le partenaire, il/elle aura un sentiment d'utilité et en plus c'est plus agréable pour les deux personnes. Si vous portez des brassières souples, des jeggings, et autres vêtements confortables, votre corps va aussi grandement vous remercier, en effet les vêtements amples et souples sont très importants, je ne suis bien dans mon corps que depuis que j'ai troqué mes vêtements de jeune fille contre ces merveilles. Vous trouverez peu de vêtements de grossesse dans les boutiques habituelles, regardez dans les rayons yoga, sport et détente, il y a souvent des pantalons souples, des brassières stretch, etc.

Les siestes m'ont sauvé la vie. J'ai tellement envie de faire des choses sans en avoir la force ou le courage, que faire une petite sieste permet de tout remettre en place. Surtout après avoir mangé un repas, ça permet de bien digérer et de repartir sur de bonnes bases. Ca m'a aussi permis de passer plus de temps avec mon mari le soir devant un film par exemple ou avec des amis, parce que sinon dès 21h on entendait plus parler de moi... C'est que fabriquer un humain c'est énergivore ! 

Le yoga peut aider à se détendre, si vous avez du mal avec le sol, faite le dans le lit, c'est moins efficace, mais ça aide quand même. Il y a des sites de yoga prénatal, des applications, des livres, nan sérieux vous n'avez pas d'excuse pour ne pas essayer. Il y a à la fois des sources gratuites et des sources payantes ! Il y a aussi les techniques de respiration qui permettent d'éviter les angoisses, les nausées etc. et qui sont visionnable sur youtube !

Fractionner ses repas peut aider à limiter les fringales ET les nausées, en plus ça empêche la lourde digestion d'un seul repas, c'est très pratique. Mangez la moitié, puis l'autre moitié 1h/1h30 plus tard. Ou une belle entrée à 11h30, une moitié de repas à 13h30, puis l'autre moitié du midi le soir entre 17h30 et 19H30. Vous n'aurez pas faim pendant ces laps de temps et quasi pas de nausée ! Certains rigolent volontiers de cette astuce, parce qu'ils n'ont pas des symptômes similaires, mais pour les femmes comme moi qui ont autant de symptômes cette astuce est géniale.


Un journal pour bébé peut vous aider à de-stresser et à coucher vos impressions pour la postérité. Nous on le fait pour ça, et puis pour avoir un souvenir de ce qui a été marquant dans cette aventure, qui était présent, qu'est-ce qui nous a surpris, qu'est-ce qu'on imagine pour lui/elle, comment on attend le bébé etc. Sur le coup, ça a un effet apaisant et distrayant, plus tard c'est la nostalgie en relisant le journal qui sera super sympa.

Le couple peut être très fortement renforcé mais aussi mis à mal, c'est normal car il y a un évènement perturbateur (même si heureux) et en même temps, il faut s'adapter aux émotions, aux nausées, etc. On peut même avoir des difficultés à se comprendre et c'est tout à fait normal. Voire même à tomber dans une opposition totale, par exemple l'un a fortement envie de l'autre mais l'autre le répugne. Il faut savoir être fort, se parler, s'écouter, se rassurer et donner de l'attention à l'autre. Dans les deux sens. Le moment de la grossesse n'est pas qu'un moment féérique plein de paillettes, c'est aussi un moment stressant, plein de doutes, de fatigue, et de montagnes russes d'émotions. Il y a l'huile essentielle de mandarine qui peut vous aider à stopper la panique et les angoisses, la litsée citronnée va vous détendre et la lavande va vous aider à vous endormir. Tout cela en diffusion aérienne ou sous le coussin pour une diffusion lente et continue :) 

NB: Si vous n'avez pas ces symptômes, ce n'est pas que votre grossesse ne se déroule pas bien ou qu'elle est fausse. C'est que chaque corps et chaque esprit réagit différemment. Par contre, ne vous moquez pas des gens qui ont ces symptômes, c'est moche. 

Bisouilles