dimanche 3 août 2014

Beauté : Le Brûlage des Fourches

Une ancienne technique d'élimination des fourches par le feu a refait surface :)


Le brûlage de fourches consiste à éliminer les cheveux abîmés, agressés, dévitalisés mais sans les couper ! Le feu provoque une cautérisation du cheveu, ce qui lui permet de se refermer et de retenir l'hydratation comme il le faisait lorsqu'il était en bonne santé. Ce qui ne se produit pas avec le ciseau, car le cheveu est juste coupé, pas refermé.

Donc le cheveu va être brûlé là où il est dévitalisé, abîmé, agressé : les fourches. Comment ? Parce que le cheveu est cassé, il est ouvert et contient de l'oxygène, or le feu consomme l'oxygène :) Donc les parties abîmées disparaîtront et quelques petits cheveux.

Cette technique était utilisée chez les coiffeurs mais a disparu progressivement pour revenir en force chez les hair-addict.

Il est préférable de faire un soin 3 jours avant afin de bien préparer le cheveu à l'assèchement que va provoquer le feu. Et bien sûr de prendre ses précautions: on ne regarde pas The Voice ou je ne sais quoi d'autre, on se concentre et on prend un petit bol plein d'eau à côté de nous pour se rassurer. Si vous avez trop peur, demandez à une amie de le faire.

NB : NE PAS METTRE DE PRODUIT CHIMIQUE OU DE MATIÈRE INFLAMMABLE SUR VOS CHEVEUX, SOUS PEINE DE FLAMBER !!!!!

Bien sûr on fera un soin juste après afin de nourrir le cheveux et de le rendre fort. Il gardera son hydratation et sera tout brillant tout doux :D

Mes cheveux avant
de plus près
Alors on prend une mèche que l'on enroule sur elle même pour chasser l'oxygène et protéger les cheveux sains, les petits cheveux et les fourches ressortent d'elles mêmes. On prend un briquet ou une bougie et on la glisse doucement sous la mèche, les cheveux brûlent et se cautérisent, on fait attention de bien avoir des gestes lents et maîtrisés et de pas y aller à la Rambo !!

Pour ma part voilà ce que j'en retire :
mes cheveux puent le cramé c'est vraiment horrible, mais ça va j'ai survécu et malgré mon traumatisme d'incendie j'ai réussi à le faire seule et à pas me louper :)
Je me pose de l'huile de ricin sur les longueurs et j'attends la nuit puis je me fais un shampoing le matin au sidr :) Vous pouvez faire un soin à l'avocat, etc.

Mes cheveux n'ont pas perdu leur brillance, pour le moment ils n'ont pas l'air sec, je pense qu'ils ne m'en veulent pas ^^ Je compte faire un soin dans la semaine on verra ce que ça va donner...

Est-ce que je compte recommencer ?? Oui ! C'était flippant mais excitant car j'ai vu 2 vidéos et des photos d'avant/après qui m'ont convaincue de vraiment le faire (il y a quelques temps j'avais juste testé vite fait), mais là j'ai fait un brûlage intégral et ma chambre ne sens plus mauvais, sinon aucune contrainte car : on achète pas de matériel, il ne faut pas de Master en coiffure, on peut le faire plus ou moins fort, on soigne ses cheveux en éliminant les fourches et en cautérisant les pointes sans débourser 30€ chez le coiffeur... C'est du gagnant-gagnant, je vois pas pourquoi je recommencerai pas :)

Attention : maximum 3 brûlages par an.

NB: pour celles qui sont pas chaudes, il existe toujours le truc des ciseaux : brûler les lames pour faire en sorte que les cheveux coupés soient cautérisés.

Déjà testé le brûlage ou encore sceptique ? Ou carrément déçue d'avoir essayé ?

2 commentaires:

  1. moi je n'aime pas trop cette idée de jouer avec le feu, on crie partout le sèche cheveux abîme les cheveux ,les fer a lissé pareil, etc etc et après on cautérisent nos cheveux ??? la flamme de la bougie c'est chaud et ça brûle car si le cheveu fait une boule c'est parce qu'il est brûlé comme avec les fer a lissé qu'on on se rate le cheveu prend la même forme de boule ( une flamme c'est pas froid ça chauffe et plutôt bien ) c'est mon avis pour moi sa crée un traumatisme à nos cheveux lol

    RépondreSupprimer